Un Mystérieux voyage en forêt

La Fabrique des Petites Utopies


15 février 2019 à 10h30

 

Contes pour enfants rêveurs...

Séance scolaire, ouverte au public dans la limite des places disponibles.

 

Tarif : 5€

 

Dès 3 ans / Durée : 40 min 

Infos et réservations par téléphone : 04 76 42 86 11


Nous avons rêvé trois contes magiques et mystérieux comme une journée pour vivre trois aventures dans les bois. 

Une histoire du matin pour observer les arbres et les oiseaux. Une histoire de sieste, pour s’allonger dans l’herbe en regardant les insectes. 

Et une histoire du soir pour jouer à se faire un peu peur quand la forêt s’agite de bruits étranges. 

 

Ce spectacle a été imaginé avec des centaines d’enfants. En inventant des histoires avec eux, en les jouant ensemble, nous plongeons dans leurs imaginaires et nous retrouvons, à notre insu, un endroit parfois perdu, enfoui dans le fond de nos têtes d’adultes bien trop sérieux.

 

Contes et mise en scène : Bruno Thircuir

Composition musicale : Francis Mimoun

Comédiens : Alphonse Atacolodjou, Isabelle Gourgues et Francis Mimoun

Accessoires et marionnettes : Cati Réau


Extraits :

« Coffy : l’histoire de ce chêne commence il y a bien longtemps

Zaha : Il y a au moins mille ans !

Coffy : Oh, bien plus ! Il faut savoir qu’à cette époque, les oiseaux virevoltaient déjà dans les airs mais faisaient leur nid par terre, comme leurs ancêtres les dinosaures. »

 

« Notre deuxième histoire commencera au ras du sol, au milieu des brins d’herbes et des champignons, dans un monde étrange peuplé d’insectes en tout genre. C’est ici qu’est née Domitille, une jolie chenille bleutée. Domitille est très gourmande, mais alors très très gourmande. »

 

« Zâha : Le lendemain matin, très tôt, notre homme bizarre se lève avec une idée en tête : décrocher la lune. Il l’a rêvé ! Pour empêcher les arbres de danser la nuit il faut faire disparaitre la nuit, et pour faire disparaitre la nuit : il suffit de décrocher la lune ! »

Coffy : Et pour décrocher la lune, notre petit homme bizarre a un drôle de projet : fabriquer une échelle, une échelle immense.

La Fabrique des petites utopies est subventionnée par la DRAC Auvergne-Rhône- Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Isère, la Ville de Grenoble, l’Institut Français, la SPEDIDAM et l’ADAMI. Elle est soutenue dans son fonctionnement par GAïA (ex-MCAE Isère Active)